SCIC Coopérative Créative du Castellas

Thierry Jarrige • 29 avril 2020
0 commentaire
Montant total de J'aime(s) 0
Nombre total de vues 605 vues

Projet associatif d'habitat groupé participatif avec locaux d'activités À Bessèges (30)

Le projet

Le but est d'expérimenter la propriété collective, la simplicité volontaire, la démarche de transition, l'entraide, la mixité des générations, les synergies économiques, sociales et culturelles.

L'objectif est de travailler ensemble à la création d'un habitat groupé participatif, à celle d'activités collectives, à la mutualisation de moyens ou encore au développement de partenariats locaux.

Nous proposons d'acheter et de rénover, au nom de l'association CCC, un lieu où chacun(e) puisse enraciner son propre projet et/ou habiter, mais aussi participer à la valorisation du bâti, au jardinage communautaire, à l'accueil de stagiaires, à la gestion de locaux d'activités, à la création d'événements, à l'animation d'un café associatif, ... etc

Les personnes ou organismes qui deviennent membres de soutien, actifs ou permanents, participent au financement, à l'achat du site et aux premiers travaux, par un prêt, remboursable sans intérêt, dans les plus brefs délais pour les membres de soutien et dès le départ des locaux pour les membres actifs et permanents.

Les membres permanents résident sur le site et peuvent y mener leur activités personnelles, les membres actifs utilisent les ateliers, personnels ou collectifs, pour leurs projets, les membres de soutien qui le désirent coopèrent ponctuellement.

Tous participent à leur niveau aux activités de l'association, à la rénovation et à la gestion du site. Nous espérons motiver une vingtaine de participants, sans lesquels ce projet ne pourra se faire, et invitons celles et ceux qui s'y intéressent à nous contacter pour de plus amples informations et/ou une visite du site.

Le site

Nous avons choisi un grand bâtiment à rénover à Bessèges, citée des Cévennes minière ou nous résidons depuis quelques années. La pauvreté et les nombreuses bâtisses à l'abandon font d'un tel projet un défi autant qu'une opportunité.

Ce bâtiment du 19 éme siècle, orienté sud avec une vue dominante, comporte 3 niveaux de 400 m2, une cinquantaine de pièces dont celles du 1er avec une hauteur sous voûtaine de 3,5 m. Il abrita la maîtrise des mines puis des logements sociaux, appartient à une société en liquidation judiciaire depuis 2005, et n'a jamais été proposé à la vente.

Le terrain de 3500 m2 comprend 1200 m2 de jardin potager et une cour sud de 1500 m2, ornée de 8 platanes. Des places de parking supplémentaires sont disponibles avec accès piéton.

A l'abandon depuis une dizaine d'années, il a été vandalisé (vitres cassées, portes, plomberie et électricité arraché, rambardes et dessus de cheminée enlevées). Malgré cela, la maçonnerie et les fondations sont saines, la toiture en état et le potentiel important. Une rénovation intelligente pourrait lui redonner un certain cachet.

Une offre semble pouvoir être acceptée par le tribunal de commerce pour un montant de 80.000 euros. Un autre petit immeuble, insalubre, situé dans un autre quartier, pourrait également être englobé dans l'offre.

Programme

  1. Mars 2012 > Regrouper au minimum une vingtaine de personnes disposées à prêter chacune au minimum 3500 euros à l'association, de façon à éviter tout emprunt bancaire et à constituer un premier groupe porteur du projet.
  2. 24 Mars 2012 > Tenir une AG qui valide le projet et donne mandat au président pour les actes.
  3. Fin Mars 2012 > Verser les prêts sur un compte bloqué à la NEF
  4. Début Avril 2012 > Rendre notre proposition au mandataire de la société propriétaire et attendre la validation du Tribunal de Commerce.
  5. Avril 2012 > Si accord du tribunal, signer le compromis de vente devant notaire.
  6. Mai 2012 > Organiser deux journées de travaux collectif consacrées au débroussaillage, au déblaiement des gravats et à l'appropriation du site.
  7. Juin à Septembre > rénovation et aménagement du café associatif et de zones d'habitation.
  8. Fin 2012 > démarrage des activités.

Proposition de règlement intérieur.

Il nous a semblé bénéfique de proposer des maintenant une ébauche de règlement qui permette à chaque participant(e) de connaître les modalités à son arrivée puis de les faire vivre, par la suite, au sein de l'assemblée.

L'assemblée (hebdomadaire puis mensuelle)

  • Elle regroupe les membres actifs et permanents pour planifier et décider, au consensus :
  • L'accueil des nouveaux membres.
  • L'application des orientations décidées en AG.
  • L'amendement et la mise en œuvre du règlement intérieur.
  • La planification des travaux, des activités, des rôles, de la journée hebdomadaire de chantier, des autres plannings de coopération, de travaux et d'activités sur le lieu.

Les repas

Des repas sont préparés chaque jour, midi et soir, à tour de rôle par celles et ceux qui se sont désigné pour animer le foyer. L'association fourni les produits alimentaire pour une base végétarienne de repas, auprès d'un groupement d'achat et de partenaires producteurs locaux.

Les cuisinier(e)s peuvent les agrémenter de leurs apports personnels ou de ceux du jardin communautaire. Le partage de ces repas est proposé gratuitement aux membres et contre participation aux personnes de passage. Ils rythment et structurent la vie du groupe sur le site.

L'aménagement et la répartition des locaux 

L'association finance et réalise les premiers travaux de rénovation et d'aménagements des parties communes (cuisine et foyer communautaire, salles de spectacles, cellier, buanderie, douches, toilettes sèches, ... ) et les travaux de base dans les locaux attribués à chaque membre (propreté, clos et couvert, un point d'électricité, un point d'eau froide).

L'assemblée décide de la répartition des locaux en fonction des besoins de chacun(e). Les membres aménagent progressivement leurs espaces, à leur convenance, mais ne peuvent demander à l'association aucun remboursement des frais qu'ils ont alors engagés. 

Les activités 

Les membres actifs et permanents mènent leur projet d'habitation et/ou d'activité dans le respect de la charte, du règlement, des autres membres et du voisinage.

Il(elle)s participent au moins à une assemblée par mois, à l'animation du foyer et de la cuisine, à la journée hebdomadaire consacrée aux travaux et aux activités de l'association.

Les membres simples et de soutien sont invités à participer aux événements.

Nous pouvons décider d'organiser des activités pour enfants ou toute autre disposition qui favorise la cohabitation intergénérationnelle.

Les ressources

Les ressources de l'association comprendraient :

  1. Les prêts consentis à l'association par les personnes, parrains ou organismes, membres permanents, actifs ou de soutien, pour le financement de l'achat du site et des premiers travaux.
  2. Ils sont remboursables sans intérêt, dans les plus brefs délais après la demande, pour les
  3. membres de soutien, ou le départ des locaux, pour les membres actifs et permanents.
  4. Le montant des cotisations annuelles des membres simples (20 euros), de soutien, actif ou
  5. permanent (50 euros).
  6. Le revenus des activités, prestations ou événements, développés par les membres dans le cadre de l'association.
  7. Les subventions éventuelles de divers organismes publics ou privés.
  8. Un pourcentage de 5% des revenus des activités individuelles développées sur le site.
  9. Les participations mensuelles aux frais (minimum estimé pour 10 permanents et 10 actifs et à revoir en assemblée comprenant les taxes foncières, les assurances, l'électricité, l'eau, l'internet, un début de fond de réserve, quelques matériaux et la base végétarienne pour des repas) :
  • 70 euros minimum par mois pour les membres actifs
  • 200 euros minimum par mois pour les membres permanents

Proposition d'éléments pour une charte : Écologie, solidarité, sobriété, joie, générosité, flexibilité, optimisme, ...